Lecture cycle III
L'hiver
L'histoire du ski
Le bonhomme de neige
Sara et monsieur hiver
Les envoyés de l'hiver
La petite fille aux allumettes










L’hiver


Dans l'hémisphère nord c'est la période de l'année qui commence le 21 ou 22 décembre au solstice d'hiver et qui se termine le 20 ou 21 mars à l'équinoxe de printemps.

L'hiver c'est la saison la plus froide de l'année, avec des périodes de gel régulières ainsi que peu de nourriture disponible.

Pour passer l'hiver les êtres vivants (végétaux et animaux) ont recours à diverses solutions, on peut distinguer deux stratégies principales :

- rester sur place et résister au froid

- migrer vers des lieux plus chauds


Les végétaux

Quelque soit la méthode utilisée pour passer l'hiver, l'idée principale est de réduire son activité et de rentrer ainsi dans un cycle léthargique après s'être protégé.

Les feuillus en perdant leurs feuilles, évitent de perdre d'énorme quantité d'eau par évaporation, et comme les buissons, ils prennent soin de mettre à l'abri dans une enveloppe d'écailles leurs bourgeons dès l'automne.
D'autres, ne perdant pas leurs feuilles, résistent grâce à leur pauvreté en eau. Ces plantes ont en général des feuilles de couleurs sombres qui captent mieux la chaleur émise par les rayons du soleil.


Reste toutes les autres plantes qui ne peuvent résister à l'hiver et meurent. Mais pour perpétuer leur espèce, elles libèrent des graines qui le printemps venu, pourrons germer et donner naissance à leur descendance.

Tous les végétaux restent sur place, ils n'ont pas le choix et ils doivent s'adapter ou mourir.


Les animaux.
On peut dénombrer deux grandes stratégies, pour passer l'hiver, dans le monde animal : rester sur place et résister au froid ou aller vers des lieux plus chauds.

L’hibernation.

Durant cette période la température interne de ces animaux va descendre, tout en restant légèrement positive de 5 à 10 degrés et s'aligner sur la température du lieu dans lequel ils se trouvent (terrier, grotte, tas de feuilles .....). Dans cet état, il n'y a plus aucune activité nerveuse, musculaire et alimentaire. La respiration et la consommation d'oxygène sont également ralenties. Cette phase dite de torpeur, est régulièrement entrecoupée de bref éveil pour piocher dans les réserves et se dégourdir un peu les membres.Les vieux murs sont des lieux de résidence très apprécié, pour passer la mauvaise saison, par les insectes, lézards, escargots, et autres petits animaux qui trouvent un abri entre les pierres. La posture en boule prise par les hibernants, limite leur perte de chaleur.

 

 

 

Le but de l'hibernation est de réduire les dépenses énergétiques (à cause du manque de nourriture) par une activité nulle et de se protéger du froid dans un abri spécialement préparé en adoptant une position en boule.

Parmi les animaux qui hibernent, les plus connus sont le hérisson, le loir, le hamster, la marmotte, la taupe, la chauve-souris.

L'adaptation

Pour tous les autres animaux qui restent sur place et qui n'hibernent pas, une seule solution, s'adapter.
Ils doivent se protéger à l'aide d'un plumage ou d'une fourrure plus dense, éventuellement se construire un gîte pour se protéger du vent et des intempéries hivernales D'autres animaux changent de couleur telle l'hermine ou le lièvre variable, cela pour mieux se confondre dans le paysage hivernal.

Pour la nourriture, comme dans le cas de quelques rongeurs, les animaux font des réserves. Ils emmagasinent dans leur gîte des noisettes, des céréales, des glands, etc. Mais pour la plupart, pas de réserves, il faut trouver la nourriture : les branches et écorces satisfont les herbivores.


Migrer : aller vers des lieux plus chauds :
Il s’agit d’un déplacement volontaire vers des régions plus chaudes. La plupart des migrations se font en groupe de quelques dizaines, à plusieurs milliers d'individus.
Les morses migrent en se laissant dériver sur des blocs de glaces détachées de la banquise, ainsi sans effort, ils rejoignent leurs territoires d'hiver.

Les oiseaux eux adoptent souvent des formations de vols en V, faisant un roulement en tête du V pour se reposer.
Peu d'animaux terrestres dans cette catégorie, car il est beaucoup plus facile de se déplacer dans l'eau et dans l’air.


  

Pour imprimer.
Télécharger
ce texte :

Attention


Mot de passe

S’inscrire

Exercices

en ligne

Texte à trous

Autres textes: L'HIVER

Pour
Télécharger
les exercices :

ECOUTER

LE TEXTE

RETOUR

Accueil

Français

Mathématique

Histoire

Géographie

Science

Anglais

Lecture

L'hiver

ENTREE

L'hiver

Histoire du ski

Bonhomme de neige

Sara et monsieur Hiver

Les envoyés de l'hiver

La petite fille aux allumettes

SOMMAIRE

CORRECTION

Mot de passe

VRAI ou FAUX ?

1

2

3

1

2

3

Téléchargement